Aux Etats-Unis: quand un pasteur et une strip-teaseuse font la collecte de fonds

Le révérend Adam Ericksen de la Clackamas United Church of Christ de Milwaukie et Dawn McCall, une strip-teaseuse qui travaille dans un club de strip-tease végétalien à Portland. Crédit: Facebook

Un pasteur et une strip-teaseuse se mettent ensemble pour recueillir fonds pour soutenir des enfants affectés par les politiques d’immigration de Donald Trump. Ils souhaitent ainsi trouver de  l’argent suffisant pour venir en aide à des enfants sans papier au Missipi. Willy Lafleur s’est intéressé à cette initiative qui attire des commentaires de toute part. Son reportage.

Willy Lafleur

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 476 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.