Burkina Faso : Le Parlement européen condamne les violences anti-chrétiennes

Le 19 décembre, le Parlement européen a adopté trois résolutions sur la situation des droits de l’homme au Burkina Faso, en Russie et en Afghanistan.

Pour ce premier pays, les députés ont condamné «en particulier les actes de violence visant certaines communautés religieuses ainsi que l’utilisation abusive de la religion pour légitimer la persécution des chrétiens et d’autres minorités religieuses».

Le communiqué de presse indique que depuis 2015, des djihadistes et d’autres groupes armés qui opéraient auparavant au Mali voisin ont terrorisé la population burkinabé et perpétré des attaques contre les symboles de l’Etat (cibles militaires, écoles, dispensaires).

En 2019, soixante chrétiens ont perdu la vie dans différentes attaques, notamment celle d’une Eglise protestante à Hantoukoura, le 1 er décembre dernier.

«Le Parlement s’inquiète de la détérioration de la situation au Burkina Faso et de ses implications géopolitiques internationales. Il souligne qu’il est impératif que l’Union continue d’apporter son aide politique et sa sécurité aux efforts déployés dans la région par le G5 sous la direction du Sahel», conclut la résolution, adoptée à main levée.

Source et Crédit Photo : Evangeliques.info

Commentez cet article!

A propos Salle des nouvelles 225 Articles
La Salle des Nouvelles de la Radio Éclat vous apporte en tout temps, toutes les dernières actualités chrétiennes du monde en multimédia.