Chine : Le pasteur Wang Yi condamné à 9 ans de prison

Il encourait jusqu’à 15 ans de prison. Il en fera 9. Le pasteur Wang Yi a été condamné en raison de ses prises de position pour défendre la foi chrétienne et la liberté de religion.

Le pasteur chinois Wang Yi, de l’église Early Rain Church a été condamné fin décembre à 9 ans de prison. Il est également privé de ses droits politiques pendant trois ans et devra payer une amende de 50.000 renminbi, soit près de 6500 euros.

Il a été condamné pour «incitation à la subversion contre l’État chinois et opérations commerciales illégales». L’Église Early Rain Church a posté un message sur sa page Facebook, disant : 

«Le pasteur Wang Yi vient d’être condamné à 9 ans de prison pour avoir proclamé l’Évangile.»

«J’espère que Dieu se servira de moi»

La page Facebook de l’église relaie aussi un message personnel du pasteur Wang Yi :

«J’espère que Dieu se servira de moi pour dire à ceux qui m’ont privé de ma liberté personnelle qu’il y a une autorité supérieure à la leur, et qu’il y a une liberté qu’ils ne peuvent pas restreindre, une liberté qui remplit l’Église de Jésus-Christ crucifié et ressuscité.»

Le pasteur Wang Yi partage encore ces mots :

«Jésus est le Christ, fils du Dieu éternel et vivant. Il est mort pour les pécheurs et est ressuscité pour nous. Il est mon roi et le roi de toute la terre hier, aujourd’hui et pour toujours.»

Lire l’intégralité du post Facebook (en anglais).

L’église Early Rain Church était une des plus grandes églises non enregistrée en Chine. Elle a été fermée par les autorités chinoises en décembre 2018, lors d’une descente de police lors de laquelle le pasteur, son épouse et des dizaines de responsables de l’église avaient été interpellés.

Source et Crédit photo : Portes Ouvertes

Commentez cet article!

A propos Salle des nouvelles 184 Articles
La Salle des Nouvelles de la Radio Éclat vous apporte en tout temps, toutes les dernières actualités chrétiennes du monde en multimédia.