Côte d’Ivoire : une fidèle tailladée dans une église catholique à Abidjan

La sécurité dans les lieux de culte en Côte d’Ivoire ne rassure plus. Après l’assassinat d’un chantre du nom de Sylvio Emmanuel, fin mai dernier, dans une église à Marcory, une commune dans le sud de la capitale économique, Abidjan, un autre crime odieux a été découvert cette semaine dans une église catholique. Précisément à l’église Sainte Cécile dans la commune à Cocody, à l’Est d’Abidjan.

La Secrétaire de la paroisse Sainte Cécile de Cocody 2 Plateau, à l’est d’Abidjan a été tuée.

« La secrétaire de la paroisse Sainte Cécile a été assassinée. Elle a été tailladée et découverte hier aux environs de 11h. Malheureusement, elle a rendu l’âme, ce matin. Le pire c’est que cette atrocité s’est faite à son poste, au sein de l’Église.« , a confié un témoin sur place.

Le temple de l’église Sainte Cécile de Cocody, à l’est d’Abidjan

Selon certaines sources, le meurtrier de la victime lui aurait amputé quatre (4) doigts avant de la laisser pour morte et de se fondre dans la nature.

Pour l’heure, le nom de la victime n’est pas encore dévoilé. Et les enquêtes se poursuivent pour démasquer ce criminel. Mais en entendant son aboutissement, c’est l’émoi au sein de cette communauté chrétienne, qui n’a jamais vécu pareille scène.

Saint Bénifils

Crédit Photo : Facebook

Commentez cet article!

A propos Salle des nouvelles 17 Articles
La Salle des Nouvelles de la Radio Éclat vous apporte en tout temps, toutes les dernières actualités chrétiennes du monde en multimédia.