Inde: foyer fermé, ces 74 enfants sont déscolarisés

Le Centre Chrétien Emmanuel au Sud-Soudan. Crédit: Portes Ouvertes

La fermeture du bureau de la Mission Emmanuel a forcé les soixante-quatorze enfants défavorisés à quitter leur foyer géré par des chrétiens dans l’État du Rajasthan. Une situation difficile pour ces parents et ses enfants vulnérables.

Contact Radio Eclat

La scène largement diffusée sur les réseaux sociaux montre des policiers qui accompagnent un groupe d’enfants, bagages en main, jusqu’au véhicule qui leur conduira ailleurs.

« Les parents et les éducateurs présents sont impuissants face au drame qui se joue sous leurs yeux », rapporte Portes Ouvertes.

 « Soixante-quatorze (74) enfants brutalement privés de scolarité et d’éducation parce que les autorités ont ordonné la fermeture, le 9 mai, de l’organisation qui gère leur foyer d’accueil », déplore, par ailleurs, l’ONG qui défend le droit des chrétiens à travers le monde.

Il est reproché à la Mission Emmanuel de n’être pas réenregistrée auprès du comité de protection de l’enfance selon la loi de 2015. En réalité, les  tentatives d’enregistrement ont été rejetées.

Nos lecteurs aiment aussi!

The following two tabs change content below.
Jean Etiome est détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.

Commentez cet article!