Iran : Neuf chrétiens condamnés à 5 ans de prison

Un tribunal iranien a condamné neuf chrétiens d’arrière-plan musulman à cinq ans de prison pour « atteinte à la sécurité nationale ».

Le verdict est tombé le 13 octobre dernier. Abdolreza Ali Haghnejad, Khalil Dehkanpour, Hossein (Elisha) Kadivar, Kamal Naamanian, Mohammed Vafada, Shahrooz Eslamdous, Babak Hosseinzadeh, Medhi Khatibi et Behnam Akhlaghi sont condamnés à cinq ans de prison pour «atteinte à la sécurité nationale». Ils vont faire appel de leur condamnation.

Ils avaient été arrêtés en janvier et février lors d’une série de raids dans la ville de Rasht, au Nord de l’Iran. Après avoir été brièvement entendus fin septembre, la décision du tribunal est tombée mi-octobre.

Le flambeau au pasteur Youcef Nadarkhani

Quatre d’entre eux, dont Abdolreza Ali Haghnejad dirigeaient conjointement leur église de maison en l’absence de leur pasteur Youcef Nadarkhani, condamné à 10 ans de prison pour sa foi et actuellement en grève de la faim pour dénoncer les discriminations dont sont victimes ses enfants.

Lors de leur comparution, cinq d’entre eux, dont le pasteur Haghnejad ont refusé d’échanger leur avocat contre un commis d’office ce qui leur a valu d’être renvoyé à la prison d’Evin, à Téhéran. Les juges ont également augmenté le montant de la caution contre laquelle ils pourraient être provisoirement libérés.

Une menace pour l’identité islamique du pays

Dans ce pays majoritairement musulman, les chrétiens sont considérés comme étant «une influence occidentale» et «une menace à l’identité islamique du pays.» 

Source : MENA et Portes ouvertes

Crédit Photo : Portes ouvertes

Commentez cet article!

A propos Salle des nouvelles 184 Articles
La Salle des Nouvelles de la Radio Éclat vous apporte en tout temps, toutes les dernières actualités chrétiennes du monde en multimédia.