Accusé d’une douzaine de crimes sexuels, ce pasteur a le support de ses fidèles

Le puissant dirigeant de l’église de La « Luz del Mundo », a été arrêté et inculpé de plus d’une douzaine de crimes sexuels à Los Angeles. Sa congrégation, cependant qui compte plus d’un million de membres dans le monde, se tient à ses côtés et a rejeté les allégations comme étant fausses.

Au total, Garcia et ses trois coassociés ont été accusés d’avoir commis 26 crimes dans le Sud de la Californie entre 2015 et 2018. Une plainte au pénal a déclaré que trois mineurs et une femme adulte avaient été victimes de crimes sexuels.

Joaquin Garcia a été condamné à une peine de libération sous caution de 50 millions de dollars, lors d’une audience mercredi.

C’est le montant le plus élevé jamais fixé à Los Angeles. Ce qui, selon les procureurs, reflétait la crainte que Joaquín Garcia lève des fonds auprès de ses fidèles et s’enfuit au Mexique.

Le support inconditionnel de son église

Dans une déclaration officielle mardi et à la défense du pasteur, l’église de « la Luz de Mundo » insiste : « L’apôtre de Jésus-Christ a toujours adhéré à la loi et fait preuve d’une   circonspection totale pour les institutions gouvernementales et la dignité de toutes les personnes. L’Église rejette catégoriquement chacune des allégations portées contre lui ».

L’enquête a débuté en 2018, en partie, à cause d’informations soumises au ministère de la Justice de Californie via un site web créé pour signaler les abus du clergé.

Willy Lafleur

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 460 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.