Bolivie : quand le gouvernement veut réglementer la dîme et les offrandes

Le président bolivien, Evo Morales. Crédit: Facebook.

Le parti du Président bolivien Evo Morales a présenté une proposition de loi pour réglementer les dîmes et les offrandes dans les églises.

L’initiative vient de Sergio Choque,  membre du Congrès et  du parti « Movimiento para el Socialismo » (MAS) de l’actuel président.

L’adjoint du député Choque a précisé que le  projet vise à « surveiller » les entrées à travers les dîmes, car il a reçu des rapports de « mauvaise gestion » dans certaines églises.

Une demarche vivement critiquée par  le président de l’Association des Églises chrétiennes évangéliques de Cochabamba, le pasteur Eloy Lujan.

« Dans les prochains jours, nous aurons une réunion avec l’association nationale et la direction des Eglises départementales unies pour prendre position, mais nous voulons dire immédiatement que nous rejetons ce type d’initiative », a déclaré le pasteur, selon les informations rapportées par le site ichretien.com.

Le pasteur a également indiqué que ce serait une violation de la Constitution politique de l’État, qui fait de la Bolivie un pays laïque.

Le député Enrique Montesinos Siles s’est également prononcé contre le projet de loi. Il a suggéré que les politiciens se concentrent sur le contrôle du trafic de drogue et de la production de coca, selon le site web El Día.

« Je pense qu’il est absurde de commencer à superviser les dîmes. Les dirigeants de l’Église doivent surveiller les contributions, mais ni les politiciens ni le gouvernement n’ont quoi que ce soit à voir avec les contributions volontaires dans les églises « , a-t-il dit.  »

Rappelons que des tentatives  ont été initiées pour modifier le Code pénal bolivien avec l’intention, pour beaucoup de chrétiens, de restreindre les activités des églises évangéliques.

Nos lecteurs aiment aussi!

The following two tabs change content below.
Jean Etiome est détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.

Commentez cet article!

A propos DORCENT Jean Etiome 350 Articles
Jean Etiome est détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.