Chine : Le gouvernement interdit aux églises de grandir

Après l’enlèvement des croix, les fermetures et les démolitions d’église, les chants de louange au Parti Communiste, les détentions arbitraires, les arrestations massives, les appels à la délation, l’effacement du premier commandement, le contrôle du web, les autorités chinoises mettent en place un nouveau levier de persécution.

La croissance des églises est désormais illégale. Les chrétiens chinois ne peuvent plus se faire baptiser et les églises ne peuvent plus recevoir d’offrandes.

China Aid révèle que le nombre de chrétiens, le nombre de réunions, les activités, l’emplacement, tout est désormais sous le contrôle du gouvernement. De même que la croissance des églises ou la possession d’un compte bancaire pour l’église.

Ces décisions sont prises dans le cadre des nouvelles régulations des Affaires Religieuses. Par cette nouvelle législation, le gouvernement chinois pense, selon China Aid, garder sous contrôle l’église.

Mais au coeur de la persécution, le pasteur John Cao vient d’écrire un poème du fond de la cellule où il est actuellement incarcéré.

« Vous pouvez prendre ma liberté mais vous ne pouvez pas prendre mes prières. […] Vous pouvez me priver de soleil […] mais vous ne pouvez pas éteindre la lumière que Dieu a mise dans mon cœur. […] Vous pensez que la persécution peut arrêter l’église ? Comme vous êtes ignorant ! »

Source : Infochretienne.com

Crédit Photo : Evangeliques.info

Commentez cet article!

A propos Salle des nouvelles 140 Articles
La Salle des Nouvelles de la Radio Éclat vous apporte en tout temps, toutes les dernières actualités chrétiennes du monde en multimédia.