Costa Rica : le pasteur Fabricio Alvarado arrive en première position

Crédit : Page Facebook du candidat

Sans grande surprise, le pasteur évangélique Fabricio Alvarado remporte le premier tour des élections présidentielles au Costa Rica, le 4 février 2018.

Les résultats portant sur 75,1% des bureaux de vote met Fabricio Alvarado du parti Restauration nationale (évangélique) en tête de lice, avec  24,9% des voix.

Il est suivi de l’ancien ministre Carlos Alvarado (sans lien de parenté avec Fabricio) du parti au pouvoir Action citoyenne (centre), qui obtient les 21,4%.

Le second tour de ces élections doit se tenir le premier avril, étant donné qu’aucun candidat n’a obtenu les 40% exigés pour être élu dès la première partie des joutes électorales.

Arrivé troisième avec 18,9%, l’ex-député Antonio Alvarez, 59 ans du parti Libération nationale (PLN, social démocrate), a admis sa défaite en fin de soirée.

La campagne avait été dominée par la question du mariage entre personnes du même sex. En effet,  Fabricio Alvarado, député et pasteur évangélique de 43 ans, s’est dit farouchement opposé au mariage gay.

Les quelques 3.3 millions d’électeurs ont répondu à un taux de 65,9%.

Lire aussi:  Costa Rica : un pasteur dans la course à la présidence

Nos lecteurs aiment aussi!

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 386 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.