Des haïtiens aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de Panama

Par notre collaborateur Robens Duversaint

Une délégation haïtienne séjourne à Panama, pays d’Amérique centrale, jusqu’au dimanche 27 janvier 2019, dans le cadre des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ).

Par notre collaborateur Robens Duversaint

Ces catholiques haïtiens ont bravé toutes les difficultés et sont venus en voisins pour communier dans l’allégresse lors de ces festivités axées sur les louanges, des séances de catéchèses mais aussi des festivals.

Ils font partie des 100 000 pèlerins venant de 156 pays pour participer à cet événement d’envergure. « Et comme les jeunes latinos, ils ont le sens de la fête et aiment chanter», rapporte la Radio Chrétienne Francophone (RCF) qui est sur place pour l’évènement.

Martine Saintil, est originaire de Port de Paix (Nord Ouest d’Haïti). Elle était présente aux JMJ en Pologne, il y a trois ans. « Les JMJ de Cracovie ont changé ma foi catholique et cette fois je pense que ça va encore agrandir ma foi », déclare-t-elle a une journaliste de RCF.

Un autre jmjiste* haïtien de 24 ans, Anderson Jean Denis, adepte du développement personnel lui, entend gagner en confiance et chasser la timidité, au terme de ce rassemblement.

Une cérémonie de bienvenue a lieu le jeudi 24 janvier pour accueillir  le Pape François qui a atterri la veille à Panama.

« Je sais que venir jusqu’ici n’a pas été facile. Je sais les efforts, les sacrifices que vous avez faits pour pouvoir participer à ces Journées. Beaucoup de journées de travail et d’engagement, des rencontres de réflexion et de prière ont fait que le chemin est, en grande partie, la récompense », dit le Saint-Père dans son discours inaugural des JMJ panaméennes. 

*nom attribué aux participants.

Crédit photo : Marie Charlotte Laudier (RCF)

Nos lecteurs aiment aussi!

Commentez cet article!