Deux prêtres et 15 fidèles tués en plein culte

unsplash-logoPhoto d'illustration. Credit: Gerson Martins / Unplash

Pas moins de 17 personnes, dont deux prêtres, ont été tués lors d’une attaque djihadiste perpétrée contre  la paroisse de Saint-Ignace (Nigeria), le 24 avril 2018.

Les deux leaders religieux,  Joseph et Felix Tyolaha Gor ont été exécutés à l’intérieur du temple par des terroristes d’origine peule. Les  15 autres fidèles ont perdu la vie en essayant de s’échapper.

L’attaque a eu lieu dans la ville d’Ukpor, dans l’État de Benoué.

Les extrémistes ont également incendié plusieurs maisons appartenant aux chrétiens et détruit des plantations.

C’est le directeur des communications du diocèse, le père Moisés Lorapuu qui a confirmé l’information, selon le site d’information en ligne, icichretien.com.

Le diocèse de Makurdi demande aux autorités de prendre les mesures nécessaires pour trouver les coupables et empêcher la poursuite de tels actes.

Nos lecteurs aiment aussi!

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 425 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.