Etats Unis : les occultistes sont plus nombreux que  les presbytériens

unsplash-logoCrédit: Olga Bast

L’Amérique fait face à une montée d’adhésion à des croyances occultes, au cours des dernières années.

C’est pourquoi aujourd’hui  les sorcières, les wicans, les pratiquants du paganisme, le mouvement du Nouvel Age gagnent le terrain et dépassent en nombre  les presbytériens aux États-Unis.

Selon un rapport de Quartz, de 1990 à 2008, Trinity College dans le Connecticut a couru trois grandes enquêtes de religion détaillée.

Celles-ci  ont révélé que la Wicca a augmenté énormément au cours de cette période avec une estimation de 8 000 Wiccans en 1990 et d’environ 40 000 pratiquants en 2008.

« Les enquêtes ont également estimé qu’il y avait 340 000 pratiquants du paganisme en 2008.   »

Pew Research Center de son côté a mené une enquête sur cette affaire en 2014. Ces recherches ont permis de découvrir que 0.4 % des américains, de 1 à 1.5 millions personnes s’identifient comme Wiccans ou païens.

Ce qui signifie que leurs communautés continuent à vivre une croissance importante.

«Il est logique que la sorcellerie et l’occultisme se lèvent parce que la société devienne de plus en plus postmoderne. Le rejet du christianisme a laissé un vide que les gens  en tant qu’êtres spirituelles cherchent à combler », opine l’auteure Julie Roys, une ancienne de la radio Moody dans un article de Christian Post.

La wicca ou wiccanisme est un mouvement religieux basé sur l’« Ancienne Religion Païenne » et redéfinie par Gerald Gardner. C’est une croyance à mystères. Les wiccans  prônent un culte envers la nature et s’adonnent à la magie.

La version audio.

Willy Lafleur

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 373 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.