“Histoire des chants: “Cher Seigneur, tiens ma main ”de  Thomas Andrew Dorsey

Crédit: Blackart

Il avait abandonné la foi, après la mort tragique de sa femme et du bébé qu’elle portait. Celui qu’on appelle le « Père de la musique Gospel noir » nous a laissé pourtant un cantique extraordinaire, après avoir repris sa place.

« Cher Seigneur tiens ma main », est aujourd’hui  traduit en 32 langues dont le créole haïtien. Comme d’habitude,  Willy Lafleur se fait un plaisir de raconter cette histoire (en créole haïtien).

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 451 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.