Histoire des chants : « Debout sainte cohorte »

unsplash-logoPhoto d'illustration. Credit: Valerie Mariya / Unplash

C’est un cri de combat. Un cri de victoire. Pourtant, l’auteur aurait toutes les raisons du monde pour sombrer dans le découragement, dans la dépression. Ce cantique est né, en effet, de la souffrance et de la mort victorieuse d’un serviteur de Dieu.

Dudley-A. Ting était un jeune pasteur dans la ville de Philadelphie. Il était très courageux.

Son opposition absolue à l’esclavage lui avaient valu de perdre son poste de recteur de l’importante Église d’Epiphony. Il avait alors fondé une Église libre.
Quelques jours après avoir amené un millier d’âme à Jésus lors d’une prédication, il a vu son bras pris dans un engrenage et effroyablement déchiqueté.

Découvrez l’histoire de cet homme de Dieu et sa mort dans ce numéro de Willy Lafleur.

Nos lecteurs aiment aussi!

The following two tabs change content below.
Jean Etiome est détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.

Commentez cet article!

A propos DORCENT Jean Etiome 297 Articles
Jean Etiome est détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.