Jamaïque : le secteur privé veut garantir le travail des adventistes

L’Organisation du Secteur Privé de la Jamaïque (PSOJ) souhaite prendre des mesures contre des membres de cette structure qui refuseraient d’engager des adventistes du septième jour.

«Howard Mitchell, président de la PSOJ a déclaré que des mesures seront prises contre les entreprises membres s’il est avéré qu’elles refusent des emplois à des Adventistes du Septième Jour simplement à cause de leur religion », rapporte le Magazine Adventiste.

Les responsables de l’Eglise adventiste en Jamaïque accueillent favorablement la position du PSOJ.

« Nous saluons de tout cœur cette initiative du président de la PSOJ, qui a mis du temps mais qui tombe vraiment à point nommé, » a déclaré Nigel Coke, chargé des Affaires Publiques et de la Liberté Religieuse pour l’Eglise Adventiste en Jamaïque.

La prise de position de  Howard Mitchell intervient à la suite d’un Rapport du Département d’Etat Américain de la Liberté Religieuse Internationale. Le document révélerait que  les observateurs du sabbat éprouvaient des difficultés à obtenir ou à garder des emplois.

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 448 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.