« Où les chrétiens meurent », un livre à découvrir

Monseigneur Luigi Ginami. Credit: Youtube

Monseigneur Luigi Ginami, président de la Fondation Santina italienne, a visité différentes régions du monde ou les chrétiens ont du mal à vivre.

«Where Christians Die» est le titre original de son ouvrage. Il a parcouru des pays comme l’Irak, la Syrie et le Kenya pour nous faire le récit de ces hommes, femmes et enfants qui ont commis l’erreur d’être nés dans des pays où on n’a pas le droit d’être chrétien, tout simplement.

« C’est un livre qui fait écho au cri de nombreux chrétiens persécutés ainsi que d’autres qui subissent une violence folle souvent inspirée par les attitudes envers la religion. », a explique Ginami, dans un article du Christian Media Center.

«Où les chrétiens meurent» détaille le témoignage collectif des chrétiens persécutés dans le monde.

Entre autres faits rapportés, le massacre de Gariss au Kenya, il y a trois ans, au cours duquel 148 étudiants universitaires ont perdu la vie.

L’un d’entre eux, Janet, a laissé un témoignage vivant sur son téléphone portable.

« Avant de mourir, elle a écrit à son petit ami dans des phrases poétiques, en disant: » Dieu aie pitié! Priez pour nous. Oh, mon Dieu! », écrit l’auteur.

Les chrétiens sont parmi ceux qui souffrent le plus dans ces pays déchirés par la guerre.

Le rapport annuel d’une organisation pontificale d’aide pastorale, connue en anglais sous le titre «Aid to the Church in Need», confirme que les chrétiens sont plus persécutés que ceux de toute autre communauté religieuse.

En Syrie, par exemple, ils ont été réduits d’environ un million deux cent mille à seulement cinq cent mille aujourd’hui. A Alep seulement, ils ont diminué de 75%, selon les rapports.

L’Irak, apprend-on, a perdu soixante-quinze mille chrétiens en moins de deux ans.

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 451 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.