Découverte : la première femme général de l’armée ivoirienne est une chrétienne

Le Général Kouamé Akissi est la première femme haut-gradée de l’armée ivoirienne fait la fierté de toute la Côte d’Ivoire. Le secret de son succès, sa grande foi en Jésus-Christ de Nazareth.

Titulaire d’un doctorat en médecine depuis 1983, le médecin général de brigade Kouamé Akissi est la première femme à atteindre le grade de général dans l’armée ivoirienne.

Entrée sous les drapeaux au début des années 80, elle aura gravi les échelons au fil du temps et grâce à son acharnement au travail pour devenir Directrice de la Santé et de l’Action Sociale des Armées.

En service à l’Hôpital Militaire d’Abidjan (HMA), ce grade, pour elle, est le symbole du couronnement de plus de 30 années d’efforts au service de l’armée ivoirienne.

Chrétienne et passionnée du travail bien fait, le général de brigade Kouamé Akissi a réussi là où d’autres femmes, avant elle, n’ont pas eu le courage d’aller. Elle n’a pas limité ses rêves. Bien au contraire, elle s’est attelée à réaliser l’impensable grâce à l’aide du Seigneur, à savoir : obtenir un grade jusque-là réservé de manière tacite aux hommes.

Avec sa foi en Christ, elle ne cesse de dire à la jeune génération, chaque fois qu’elle en a l’occasion, que c’est en croyant en ces rêves, qu’on les verra se réaliser.

Mariée et mère de 2 enfants, elle est aujourd’hui la Présidente de la fondation Fonga PDEF, une Fondation œuvrant pour le droit des enfants et des femmes.

Crédit Photo : Politik Afrique.info et Afronow.com

Saint Bénifils

Commentez cet article!

A propos Salle des nouvelles 17 Articles
La Salle des Nouvelles de la Radio Éclat vous apporte en tout temps, toutes les dernières actualités chrétiennes du monde en multimédia.