Un chrétien retrouvé mort dans l’Armée égyptienne

unsplash-logoPhoto d’ullistration. Crédit: Z H / Unplash

 Matthew Samir Habib, 22 ans, a été retrouvé mort le 14 mars, dans son unité à Gizeh au sud du Caire.

 Pour les proches de Matthew, il aurait été tué par son supérieur, le colonel musulman Ayman Mohamad Ahmed El Kabeer.

A plusieurs reprises, Matthew avait expliqué à sa famille de nombreuses insultes qu’il avait reçues à cause de sa foi chrétienne de la part de l’officier El Kabeer.

« Matthew, cependant, était patient et a tout enduré. Ses amis de la même unité nous ont dit qu’il y avait eu une querelle entre le colonel El Kabeer et lui le jour de l’incident, quand il s’était opposé à quelque chose que le colonel avait dit. », a précisé un membre de la famille requérant l’anonymat,  dans un article de World Watch Monitor.

En dépit de tout, les autorités, eux, conclu au suicide.

Matthew est présenté comme un jeune homme très pieux, dont sa foi aurait même empiété sur sa façon de vivre.

Ses proches s’interrogent donc sur la possibilité que le jeune homme puisse se tirer deux fois dans la poitrine, quand le premier tir aurait été fatal.

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 427 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.