[Vidéo] Quand Frère Gabe s’adresse à Jovenel Moïse

Crédit : Page Facebook de l’artiste.

Le jeune rappeur chrétien, Gabriel Pierre Alan, dit Frère Gabe vient de publier la vidéo officielle de l’une de ses dernières musiques, « Cher Président ». Un clip rap de grande facture qui touche les problèmes sociaux des jeunes Haïtiens.

Comme c’est le cas dans les textes de Frère Gabe en général, la rime est parfaite. Le message est clair aussi. « Je suis un jeune chrétien. Ne serait-ce pas la situation du pays, je serais un jeune médecin », chante-il, d’emblée, en créole haïtien.

« J’ai mis ma voix sur ce « bit » pour parler à la place de plusieurs jeunes », poursuit le rappeur.

En effet, Frère Gabe touche des problèmes d’instabilité du pays et la corruption qui gangrène les institutions, entres autres.

Il fait référence également à la situation actuelle du pays, particulièrement à la montée récente du prix de l’essence à la pompe et à la dilapidation des fonds « Petro Caribe ».

« Les circonstances du pays veulent me rendre fou. Mon cœur se déchire. », deplore-t-il, avant d’exhorter  l’actuel président, dans un jeu de mots à peine voilé :

«  Faites un miracle comme votre nom est Moïse. Président, quand vous faites une promesse, il faudrait l’accomplir tout de suite », encourage Frère Gabe à Jovenel Moïse. En réalité, plus d’un reproche au président Moïse de n’avoir pas accompli certaines de ses promesses.

Une musique plein de messages qui reflète la réalité du pays sous un point de vue purement jeune.

Prenez le temps de le regarder et le commenter.

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 460 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.