Pratique-t-on de la discrimination à l’Eglise?

unsplash-logoPriscilla Du Preez

On peut ne pas être d’accord, mais cela n’empêche pas que l’église est l’institution la plus noble qui puisse exister. Cependant, malgré cette lettre de noblesse, n’est-elle pas devenue une communauté ambivalente?

L’église doit-être, en effet, une communauté d’inclusion.

Mais à constater dans certaines congrégations les comportements de certains chrétiens, laïcs ou leaders, on est à se demander, si elle n’est pas devenue une communauté d’exclusion.

Malheureusement, c’est un endroit où l’on arrive à trouver beaucoup de discrimination. Toutefois, je suis conscient que la tâche est ardue.

Comment peut-on associer le mode de vie que l’évangile interpelle à tous croyants à celui des autres?

D’un autre côté, Christ n’a t-il pas lui-même dis qu’il est venu pour ceux qui sont malades?

Ainsi, l’église est pour ceux, comme moi, qui pensent qu’ils ont besoin d’être soigné.

Si tel est le cas, comment peut-on attendre que les autres arrivent en bonne santé, pendant qu’on est encore sous la surveillance du médecin traitant.

Dans toute cette remise en question, je me suis demandé, si on n’a pas mal saisi le message de Christ. Et vous, l’avez-vous bien saisi ?

Commentez cet article!

A propos Jean Etiome Dorcent 476 Articles
Détenteur d'une maîtrise en journalisme (CFPJ de Paris / Université Quisqueya) et d'une licence en science juridique. Il a des expériences reconnues en journalisme multimédia, en communication / relations publiques et il est webmaster.